Pourquoi devenir agriculteur ?

Publié le : 10 mars 20234 mins de lecture

L’agriculture fait partie des métiers anciens. L’agriculture et l‘élevage sont deux activités complémentaires. De nos jours, un agriculteur est considéré comme un chef d’entreprise. À part l’argent, le temps est un facteur non négligeable. Comment devenir agriculteur ? Quelles sont ses missions ? Quelle formation suivre ?

Le métier d’agriculteur

Exploitant agricole, fermier ou ouvrier, les agriculteurs se distinguent selon ses domaines d’activité. Pour devenir agriculteur n’est donc pas chose facile. En d’autres termes, sa mission consiste à gérer les parcelles de terre à savoir la production des oléagineux tels que le tournesol ; le colza, les céréales comme le blé ; l’orge, les légumes, la vigne et les fruits. Travailler la terre dit forcément le labourage à semer les grains puis les planter, à traiter le sol. Conduire les engins agricoles fait aussi partie des compétences que requièrent ce métier.

Le rythme de travail varie suivant les saisons, les conditions climatiques, ainsi que les aliments à cultiver. Un agriculteur digne de ce nom assurera la gestion financière, administrative et la stratégie d’exploitation de sa production. Bref, un véritable chef d’entreprise. Pour être rentable, il doit choisir les bons aliments à cultiver, sélectionner les fournisseurs, négocier les prix entre les partenaires, acheter des matériels agricoles, suivre les réglementations en vigueur, établir des dossiers pour les subventions, stocker les récoltes.

Si la personne concernée est aussi un éleveur, il doit nourrir ses animaux et veiller à ce qu’ils se reproduisent. Leurs états de santé seront l’une de ses priorités. Pour rappel, la gestion des stocks de nourriture fait partie de ses nombreuses missions.

Les qualités essentielles pour être un agriculteur

La détermination est l’une des qualités que doit avoir un agriculteur. Qu’il pleuve ou vente, ce dernier commence très tôt le matin et ne finit que le soir. Vu la quantité de travail qui l’attend, un agriculteur a rarement le temps de prendre de vacances… Pour devenir agriculteur, il faut obligatoirement maîtriser les notions de gestion, l’organisation tout en restant rigoureux et polyvalent. Son savoir-faire et ses connaissances doivent être mis à jour. Ceci passe par la connaissance des nouvelles machines consacrées à l’agriculture biologique.

Un agriculteur doit respecter les normes agricoles mises en place par l’État. Il est aussi responsable des variations du prix des produits vendus sur le marché.

Comment évoluer durant sa carrière d’agriculteur ?

Pour augmenter ses revenus et sa marge bénéficiaire, les agriculteurs peuvent racheter des terres et étendre sa plantation. Son activité devra s’effectuer selon le respect de l’environnement. Ceci explique la pratique de la biologique. Pour devenir agriculteur, c’est aussi se soucier d’un développement durable.

Plan du site